Vers une pénurie d’actionnaires dans la zone euro ?

Option finance, 21/07/2016

La recherche économique de Natixis évoque un «danger mortel» pour les banques de la zone euro. Si leurs actionnaires perçoivent toujours des rendements attractifs, de l’ordre de 8 % en moyenne, un tel niveau pourrait ne pas être tenable sur le moyen terme.

En savoir plus

2016-07-26T20:11:15+02:00