Salaires des cadres : le millésime 2020 plombé par la crise du coronavirus

Source : Les Échos, 02/09/2020

Frein à la mobilité externe, baisse des éléments variables de la rémunération, chômage… Après deux ans fastes, 2017-2018, et une année de stabilisation, 2019, la crise sanitaire pourrait engendrer cette année une baisse du salaire médian des cadres du privé, qui s’est maintenu à 50.000 euros l’année précédente, selon une étude publiée par l’Apec ce mercredi.

2020-09-03T10:07:03+02:00septembre 2nd, 2020|