Pour une rémunération des dirigeants fondée sur le long-termisme

Les Echos, 31/05/2016

L’AFEP et le Medef ont lancé une révision du code de gouvernance appuyée par une consultation publique dans l’objectif notamment de faire en sorte « que les conditions de rémunération variable s’alignent avec les intérêts de long terme de l’entreprise »

Virgile Chassagnon et Benjamin Chapas, tous deux économistes et enseignants-chercheurs, s’invitent au débat sur la rémunération des dirigeants. Ils encouragent à penser la question de façon à trouver une posture permettant de réconcilier le travail et le capital.

En savoir plus : Les Echos

2016-05-31T09:04:56+02:00