Pourquoi les entreprises arrondissent les chiffres de leurs résultats financiers

Les Echos, 29/05/2016

Les sociétés ont tendance à vouloir dépasser certains niveaux de revenus et de résultats pour s’attirer les faveurs des marchés et investisseurs.

Le géant Facebook annonça 1 milliard de dollars « tout rond » en 2011 avant son introduction en bourse l’année suivante. Trop beau pour être vrai et durable selon certains analystes, à l’époque très sceptiques. Une étude leur donne raison en pointant la propension des sociétés à annoncer, aux marchés, des chiffres d’affaires atteignant des chiffres ronds emblématiques (1, 10, 100 millions de dollars, 1 et 10 milliards…). Des seuils symboliques qui frappent les esprits et rassurent…

En savoir plus : Les Echos

2016-05-29T09:02:34+02:00