L’indice : Les comités RSE dans les Conseils d’administration

Indice comité RSE

L’existence de comités spécialisés dans la composition du Conseil d’administration permet d’aborder des thématiques de façon plus précise et approfondie.

Selon notre Panorama de la Gouvernance 2021 réalisé en partenariat avec EY, 54% des sociétés analysées (*) ont un comité RSE.

* SBF 120, 40 sociétés du All Tradable 250, 80 des plus grosses capitalisations boursières allemandes, britanniques, italiennes et néerlandaises.

TÉLÉCHARGER LE PANORAMA

Il n’y a donc qu’une faible majorité des sociétés qui propose un comité spécialisé en RSE. Pourtant, 80 % des sociétés du CAC40 ont un comité RSE.

Si l’on rentre dans le détail de fonctionnement de ce comité sur l’ensemble du panel, le Président est dans 38 % des cas indépendant. Ce comité se réunit en moyenne 2,6 fois par an pour un taux d’assiduité de 98 %.

Enfin, c’est seulement dans 41 % des cas que les travaux du comité font l’objet d’une présentation détaillée dans le Document d’Enregistrement Universel (DEU).

En ce qui concerne le CAC 40 uniquement, les résultats sont bien plus élevés :

  • le Président est indépendant dans 65 % des cas ;
  • le comité se réuni en moyenne 3,2 fois dans l’année ;
  • le taux d’assiduité est de 99 % ;
  • 41 % des sociétés détaillent les travaux au sein de leur DEU.

L’existence d’un comité RSE permet de s’assurer que le Conseil d’administration se préoccupe de ces thématiques. Ces dernières sont, à date, peu abordées dans les travaux du Conseil. La stratégie RSE n’est par exemple abordée que dans 52% des Conseils d’administration du panel étudié.

2022-05-12T11:29:51+02:00mai 11th, 2022|