L’indice : Les compétences des administrateurs

Indice compétences des administrateurs

Les compétences des administrateurs occupent une place importante aujourd’hui en matière de gouvernance. En effet, il est recommandé que les membres du Conseil d’administration aient des compétences variées et complémentaires.

Selon notre Panorama de la Gouvernance 2021 réalisé en partenariat avec EY, 11 % des  membres des Conseils d’administration des sociétés analysées (*) ont des compétences en matière de changements climatiques. 

* SBF 120, 40 sociétés du All Tradable 250, 80 des plus grosses capitalisations boursières allemandes, britanniques, italiennes et néerlandaises.

TÉLÉCHARGER LE PANORAMA

Au sein de notre Panorama de la Gouvernance 2021, les compétences des administrateurs sont rangées en 2 catégories :

  • le top 5 des compétences mises en avant en 2021 au sein du Conseil ;
  • le top 10 des compétences émergentes ou différenciantes.

L’objectif est d’observer quelle place occupe la RSE et le développement durable au regard de ces catégories.

Des compétences en matière de changement climatiques sont peu présentes dans les Conseils d’administration (11 %).  Ils rentrent donc dans la catégorie des compétences émergentes ou différenciantes.

Dans cette même catégorie, on retrouve d’autres compétences aujourd’hui importantes telles que :

  • la gestion de crise qui n’est présente que dans 8 % des Conseils d’administration ;
  • la diversité et le développement des talents (8 %) ;
  • l’éthique et la conformité (16 %) ;
  • la cybersécurité (13 %) ;
  • ou encore des compétences scientifiques (13 %).

Quant aux compétences les plus mises en avant, elles ne sont pas en lien avec la RSE, l’éthique ou autre.

En effet, on retrouve des compétences relatives :

  • à la finance (94 %) ;
  • aux connaissances sur le marché (70 %) ;
  • à l’international (62 %) ;
  • à la direction générale (77 %).

Les compétences telles que l’éthique et la conformité ou le changement climatique sont encore trop discrètes. Cependant, au regard de l’actualité, de la réglementation et des attentes des investisseurs, il est fort probable que ces compétences s’imposent de plus en plus au sein des Conseils d’administration.

2022-01-04T14:17:32+01:00janvier 4th, 2022|