L’indice : Le dialogue actionnarial en temps de crise

Indice représentant le dialogue actionnarial en temps de crise

Le dialogue actionnarial peut être compliqué à assurer dans le cadre de la crise sanitaire. Il existe cependant des mesures afin de la préserver. C’est le cas en offrant la possibilité aux actionnaires de poser des questions avant ou pendant l’Assemblée générale.

En 2020, 9 % des entreprises du SBF 120 ont offert l’opportunité à leurs actionnaires de poser des questions orales avant ou pendant l’Assemblée générale.

Ce chiffre est issu de notre étude Transparence de 2020. 

Dans le cadre de la crise sanitaire, la quasi-totalité des Assemblées générales se sont déroulées à huis clos. De ce fait, laisser la possibilité aux actionnaires de poser des questions orales est un moyen efficace de préserver le dialogue actionnarial en temps de crise.

Cette opportunité peut s’accompagner d’autres mesures telles que :

  • Diffuser en directe l’Assemblée générale et rendre accessible une rediffusion.
  • Augmenter la délais permettant de poser des questions et de voter.
  • Laisser la possibilité à un actionnaire de revenir sur un vote déjà exprimé.
  • Etc.

Ces mesures font parties de nos critères de Transparence.

Téléchargez l’étude
2021-11-23T17:37:24+01:00mai 27th, 2021|