Les lecteurs américains veulent du Langage clair !

Jeudi 25/06/2020

Six mois après la France, BVA a mené son enquête aux États-Unis sur les bénéfices de cette méthode de rédaction. Là encore, chiffres à l’appui, les résultats sont sans appel. Les indicateurs de clarté, de compréhension, d’organisation de l’information dans le texte, de mémorisation sont bien meilleurs pour les textes écrits en Langage clair (Plain language). Ils prouvent ainsi, là encore, l’efficacité de la démarche. Mais… les États-Unis ne sont pas la France.

Lecture plus rapide, meilleure compréhension, meilleure mémorisation et enfin plaisir de lecture et préférence, l’étude menée par BVA début mars auprès d’un échantillon d’Américains *, fait ressortir les mêmes avantages qu’en France. « Cette étude montre que les bénéfices du Langage clair sont multilingues. Quand on sait que la majeure partie des documents de communication produits par les Groupes français sont traduits en anglais, voire d’autres langues, la pertinence du Langage clair n’en est que décuplée. C’est un travail qui se fait en 2 étapes : sur le texte source puis sur la traduction même. », souligne Pierre Lebreton, Directeur de Labrador Language Services et créateur de Plainly. 

Déjà dans les mœurs aux Etats-Unis

« Le Langage clair est déjà en grande partie dans les mœurs de l’autre côté de l’Atlantique, depuis 50 ans dans l’administration et plus récemment au sein des entreprises ». 

Certains critères sont encore plus performants pour les Américains, d’autres un peu moins. Le léger fléchissement constaté sur certains résultats aux États-Unis s’explique très bien selon Pierre Lebreton : « Les textes de départ, non réécrits en Langage clair, étaient en fait plus performants que ceux retenus en France. Tout simplement parce qu’ils étaient d’emblée mieux travaillés ». Pour lui, « Le Langage clair est déjà en grande partie dans les mœurs de l’autre côté de l’Atlantique, depuis 50 ans dans l’administration et plus récemment au sein des entreprises ». 

D’ailleurs, 72% des Américains interrogés préfèrent immédiatement un texte écrit en Langage clair, contre « seulement » 66% des Français sondés. Les Américains l’ont ainsi clairement identifié et le plébiscitent.  Un message à retenir pour les entreprises françaises qui communiquent à l’international ? D’ailleurs, les investisseurs internationaux ont de solides raisons d’apprécier à sa juste valeur le Langage clair dans sa version anglo-saxonne. A commencer par ceux dont ce n’est pas la langue maternelle.  

* Méthodologie de l’étude : enquêtes on line réalisées entre le 6 et le 12 mars 2020 auprès de 503 Américains âgés de plus de 18 ans. Echantillon national représentatif en termes d’âges, de sexe, CSP, catégorie d’agglomération et région. Chaque personne de l’échantillon a lu 3 textes (Avant / Après – ou mélange d’Avant / Après) présentés de manière aléatoire, et non identifiés comme Avant ou Après.

Beñat Caujolle

En savoir plus sur le Langage clair
Tester Plainly gratuitement

Pour toute question ou demande de renseignements, contactez-nous : labradorleblog@labrador-company.com

2020-07-01T11:55:19+02:00juin 25th, 2020|