Lanceurs d’alerte : leur anonymat strictement encadré par Sapin II

Source: Les Échos, 27/06/2017

Dans le cadre de la loi Sapin 2 relative à la transparence de la vie économique, la confidentialité privilégie l’anonymat du lanceur de l’alerte. Par conséquent, celle-ci devrait être uniquement connue de celui qui traite le signalement, mais de lui seul, là où l’anonymat rend toute identification impossible, avec le risque d’abus et de manœuvres d’intelligence dévoyées, comme l’exprime Thibault Meiers, avocat chez Dechert… 

2019-04-20T14:32:32+02:00