L’AMF obtient gain de cause sur la publicité des sites de trading

L’AGEFI, 31/03/2016

Le projet de loi Sapin 2 intégrera bien l’interdiction de la publicité électronique pour les sites de trading sur instruments risqués.

L’Autorité des marchés financiers (AMF) s’y attaque depuis longtemps, publiant régulièrement des listes noires de sites proposant d’investir sur le forex ou les options binaires sans y être autorisés. Avec la loi Sapin 2, elle aura désormais la «capacité juridique d’interdire la publicité pour certaines catégories d’instruments financiers», ce qu’elle avait déjà laissé entendre il y a quelques semaines.

2016-03-31T07:00:46+02:00