L’actualité métier par Labrador : Semaine du 21/03/2022

l'actualité métier Labrador

Retrouvez les articles à ne pas louper. 

On a repéré pour vous plusieurs articles susceptibles de vous intéresser.

Normes extra-financières : les sujets clés que l’Europe doit encore trancher

La CSRD va marquer un tournant pour l’information ESG des entreprises en imposant des normes de publication des données de performance environnementale, sociale et de gouvernance. Cependant, le texte reste à discuter avec le Parlement européen qui n’a pas encore arrêté sa position de négociation.

Climat : la SEC dévoile ses règles pour les entreprises cotée

La SEC (Securities and Exchange Commission) a adopté ce lundi un projet de réglementation obligeant les entreprises cotées à New York à en dire plus sur leurs émissions de gaz à effet de serre. Il s’agirait de publier d’ici 2024 à 2026 (selon la taille de l’entreprise concernée), les émissions de gaz à effet de serre dites de « scope 1 » et de « scope 2 », c’est à dire issues de leurs activités directes et de leurs consommations directes.

Guerre en Ukraine et impacts sur les marchés financiers

L’ESMA a publié ce 14 mars un communiqué pour suivre de près l’impact de la guerre en Ukraine et des sanctions prises contre la Russie sur les marchés financiers.  L’AMF attire l’attention des sociétés cotées à ce sujet et les invite à communiquer.

Climat : les investisseurs font monter la pression sur les entreprises cotées

L’ONG CDP (Carbon Disclosure Project) commence sa campagne annuelle pour améliorer la transparence des entreprises concernant leur empreinte climatique. Cette année, elle va plus loin encore. Traditionnellement menée avec l’appui de centaines d’institutions financières internationales, cette année marque l’entrée de 680 sociétés de gestion, investisseurs institutionnels, banques et assureurs dans cette campagne.

Publicité : des vols neutres en carbone et de l’essence zéro émission… Quand le Greenwashing est « institutionnalisé ».

Le cabinet Carbone 4 qualifie le décret d’application de la loi climat de « véritable machine à écoblanchiment décomplexé ». Alors que cette loi prévoyait de réguler l’utilisation du terme « neutralité carbone », largement utilisé à des fins publicitaires par les entreprises, la déception est réelle pour les défenseurs de l’environnement. Les allégations de « neutralité carbone » perdent peu à peu le sens qu’on leur voulait, jusqu’à se retourner contre les entreprises elles-mêmes.

Climat : la BCE tacle les banques européennes sur leur manque de transparence

Lundi dernier, la BCE (Banque centrale européenne) a tapé du poing sur la table face au manque de transparence du secteur financier en matière de risques climatiques. Le régulateur des principales banques de la zone euro est allé jusqu’à menacer de publier le nom des banques les plus récalcitrantes sur le sujet.

Je lis les articles précédents
2022-03-24T11:14:37+01:00mars 23rd, 2022|