L’actualité métier par Labrador : Semaine du 07/03/2022

l'actualité métier Labrador

Retrouvez les articles à ne pas louper pour ce début d’année 2022. 

On a repéré pour vous plusieurs articles susceptibles de vous intéresser.

La SFAF lance un groupe de travail Analyse de performance intégrée

La Société Française des Analystes Financiers vient de créer un groupe de travail ayant pour objectif d’analyser les modes d’intégration comptable des enjeux ESG sous l’angle de l’analyse financière. 

Cela afin d’homogénéiser et de normaliser ces indicateurs ESG.

Les investisseurs veulent des vraies dissociations des fonctions entre le président et le directeur général

Cela fait maintenant plusieurs mois que la dissociation des fonctions du PDG est la norme. La quasi-totalité des entreprises ont adopté cette pratique en 2021 et 2022. Cela afin de répondre aux attentes des investisseurs et des agences de conseil. Cette dissociation est considérée comme une bonne pratique de gouvernance dans la mesure où elle permet un contrôle du conseil plus important sur les dirigeants. Il existe cependant encore quelques attentes sur le sujet.

Le “Grand Défi” des entreprises pour la planète, une initiative “tremplin” pour accélérer la transformation durable

Le projet “Grand défi” a doucement commencé à s’imposer dans l’ombre de la Convention des Entreprises pour le climat. Ce projet a pour objectif de faire émerger 100 propositions concrètes et applicables par les entreprises afin d’atteindre les objectifs climatiques en France.

Ce corpus permet de faire converger l’ensemble de ces initiatives.

Les assemblées générales se tiendront en présentiel en 2022

A l’heure actuelle, les pouvoirs publics ne semblent pas émettre une intention de reconduire les Assemblées Générales à huis clos. Cela malgré la loi du 22 janvier 2022 qui permet au Gouvernement d’adopter des mesures de la sorte. Décision qui enchante les actionnaires qui ont vu certains de leurs droits fondamentaux privés du fait du huis clos. 

En effet, certaines AG en 2020 n’étaient pas diffusées en direct par exemple.

Les investisseurs français sommés d’en faire plus face à l’urgence climatique

L’ONG Reclaim Finance demande aux investisseurs d’être plus offensifs vis-à-vis des entreprises en matière de climat. Cela, en raison de l’absence d’outils efficaces et de sanctions appropriées. C’est le cas des politiques d’engagement actionnarial. Parmi les grands gestionnaires d’actifs, seulement 26 % des politiques proposent des demandes précises. 

Il est donc demandé aux investisseurs de faire des demandes claires sur le sujet. Les Assemblées Générales de 2022 serviront de test sur le sujet. 

Je lis les articles précédents
2022-03-08T14:16:57+01:00mars 8th, 2022|