La SEC met en garde les investisseurs contre les licornes

L’AGEFI, 04/04/2016

Ce n’est pas la première fois que Mary Jo White alerte sur la flambée des valorisations des sociétés internet. Mais cette fois, la présidente de la Securities and Exchange Commission (SEC) est allée dans le berceau de la Silicon Valley, à l’Université de Stanford, pour avertir sur les dangers du phénomène.

2019-04-20T14:32:44+02:00