La place de Paris a perdu 20 % de ses analystes financiers en quinze ans

Les Echos,  02/03/2016

D’après une étude de la SFAF, « Il reste 550 analystes en France contre 700 en 2000. Le métier est en crise, alors que l’analyse indépendante n’a pas pris le relais des grands courtiers qui désertent. »

2016-03-02T16:14:44+01:00