Gouvernance : les leçons de la controverse sur la rémunération de Carlos Ghosn

The Conversation, 12/05/2016

Une heure. C’est le temps qu’il a fallu au conseil d’administration (CA) de Renault pour confirmer la rémunération de Carlos Ghosn après le vote négatif historique des actionnaires réunis en assemblée générale (AG) le 29 avril dernier. Autant que le montant de la rémunération (7,251 millions d’euros), c’est cette décision précipitée qui a suscité la polémique.

Source : The Conversation

2016-05-13T09:23:39+02:00