Focus sur l’ESEF/iXBRL2019-09-24T16:15:39+02:00

Focus sur la directive Transparence

L’éclairage Labrador sur l’ESEF et le iXBRL

1) Comprendre les vrais enjeux de l’ESEF

CE QU’EN DISENT LES EXPERTS

« Un format électronique européen unique (ESEF) pour faciliter l’accessibilité, l’analyse et la comparabilité des Rapports financiers annuels”. Commission Européenne, Directive Transparence.

« Il est urgent de ne pas se précipiter et de comprendre que le véritable enjeu de l’ESEF n’est pas le XBRL, c’est le passage d’un document en PDF à un document balisé dynamique. »  Thomas Verdin, administrateur de XBRL Europe, expert et conseil indépendant.

« Il serait catastrophique d’appauvrir la qualité de l’information pour une seule histoire de format. » Marie Seillier, AMF, Direction des Affaires comptables.

« L’ESEF peut apporter à notre métier le meilleur comme le pire. On se trompe sur le potentiel extraordinaire de ce nouveau langage, qui n’est pas seulement un format de reporting mais la création d’une nouvelle information d’entreprise dynamique. Dès lors, comment en tirer le meilleur parti pour améliorer la compréhension de l’entreprise par tous ? » Laurent Rouyrès, Président de Labrador.

Discutez-en avec un expert

2) Réglementation ESEF/iXBRL : les grandes étapes

Calendrier pédagogique

schéma chronologie mise en place de l'esef

Le BA-BA à connaître avant de vous lancer :

Obligatoire :

  • Se mettre en conformité avec l’URD (Document de référence universel, ou d’enregistrement universel) et le déposer en format PDF.

Recommandé :

  • Anticiper et commencer à étudier la taxonomie ESEF au regard de vos états comptables.
  • Préparer le balisage comptable réglementaire. Voir l’infographie pédagogique Labrador.
  • Discuter de votre stratégie de balisage personnalisé, pour l’aligner à votre stratégie de communication investisseurs à 3 ans.
  • Se renseigner sur les acteurs et solutions de balisage et de production de ce document au format ESEF pour 2021.
  • L’AMF n’a pas encore communiqué sur une période de tests de dépôt, mais Labrador sera disponible pour aider dans ces tests préalables.

Obligatoire :

Pour le printemps 2021, sauf entreprises en exercice décalé : 

Recommandé :

  • Printemps/été 2020 : choix de votre solution de balisage et de production de ce document au format ESEF pour le dépôt de votre URD 2020.
  • L’AMF n’a pas encore communiqué sur une période de tests de dépôt, mais Labrador sera disponible pour aider dans ces tests préalables.

Facultatif

  • Baliser dès la première année d’autres données non obligatoires mais pertinentes au regard de votre stratégie.

Obligatoire

Facultatif / recommandé :

  • Ajuster/approfondir son balisage personnalisé en fonction de sa stratégie.

*sauf entreprises en exercice décalé

  • Choisir trop tôt un outil technologique non adapté à vos besoins réels :

Le conseil Labrador : « Avant d’investir attendez de connaitre précisément les consignes données par le régulateur pour le dépôt, quels usages des données balisées auront réellement vos analystes et investisseurs, quel est votre niveau de balisage pertinent, quel est le processus de production le plus adapté à vos choix, quelle réputation se bâtiront les nouveaux acteurs proposant des solutions XBRL, avant de choisir le bon « tuyau ». Nos clients américains ont rencontrés quelques déboires en ce sens lorsque le XBRL s’est imposé aux Etats-Unis. »

  • Aborder le sujet ESEF par le biais de l’XBRL uniquement et le traiter comme un projet DSI/comptable, en 18 mois.

Le conseil Labrador : « Même si les directions comptables seront les premières impactées car elle doivent préparer en amont le balisage et mapping des données, c’est un sujet de stratégie de communication investisseurs avant tout. On observe une tendance à focaliser ou à dramatiser la complexité du balisage des 5 tableaux réglementaires en XBRL. Cela ne représente en réalité que quelques jours de conseil et un fichier de conversion pour 2021. Le véritable enjeu est celui de produire et déposer un document d’information pédagogique (l’URD) dans un format balisé dynamique (HTML+XBRL=iXBRL), alors que jusque là le format de dépôt était le PDF. On se trompe de révolution et de timing. »

  • S’imposer un outil de reporting comptable unique non adapté à des documents de communication financière et extrafinancière modernes

Le conseil Labrador : « Le balisage réglementaire des données ne concernera que 5 tableaux dans le Document de référence 2020, et les annexes en 2022, soit une dizaine de pages.  Il n’y a donc aucune raison de s’imposer un outil de production de reporting comptable, vraisemblablement peu adapté pour réaliser les 300 autres pages de votre URD, un document d’information pédagogique avec une mise en page avancées et de plus en plus fourni en graphiques et illustrations qui fait référence en Europe. Voir l’infographie pédagogique Labrador sur ce sujet. A noter également, tous les outils « ESEF » seront nouveaux sur le marché, ce qui présente quelques risques de non-maturité (services associés, expertise métiers, fonctionnalités avancées de l’outil). » 

On fait le point ensemble ?

L’accompagnement Labrador sur l’ESEF

2019-2020

Se préparer.
  • Conseil et audits de votre URD à paraitre.
  • Plan de balisage comptable et stratégie de déploiement à 3 ans.
  • Production sur EOL – Plateforme d’édition de vos documents en HTML depuis 9 ans (45 000 pages/an).

2020-2021

Année 1 : Faire les bons choix.
  • Plan de balisage comptable et stratégie pour votre URD 2020.
  • Production de votre URD 2020 sur la plateforme EOL nouvelle génération, compatible ESEF/ixBRL.
  • Autres solutions de production de transition.
  • Expertise de création graphique et d’ergonomie web/HTML.

2021-2023

Déployer.
  • Plan de balisage : enrichissements et mises à jour.
  • Production sur la plateforme EOL nouvelle génération, compatible ESEF/ixBRL.
  • Expertise de création graphique et d’ergonomie web/HTML.
  • Autres services à valeur ajoutée et autres documents intégrés à EOL nouvelle génération.
Comment peut-on vous aider ?

3) Suivre l’actualité réglementaire : le blog Labrador

Abonnez-vous pour rester informé des dernières actualités sur la mise en place de ESEF et le iXBRL !

S’abonner pour ne plus rien louper

4) Un comité multi-métiers autour de l’ESEF

Présentation

OBJECTIFS 

  • Acquérir et partager une vision multi-métiers éclairée de l’ESEF
  • Un collectif de référence sur les meilleures pratiques de ce nouveau format de reporting :
  • Partager les bonnes pratiques de mise en place (interne/émetteurs et prestataires) et d’utilisation (externes/lecteurs) de l’information.

FONCTIONNEMENT 

  • Des référents-ambassadeurs pour chaque métier partie-prenante de l’ESEF.
  • Réunions de travail 2 à 3 fois par an.
  • Des prises de paroles sur des convictions partagées.
  • Une initiative Labrador Maverick.

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

  • Juin 2019 : Première rencontre de travail
  • 13 septembre 2019 : Matinale « L’ESEF en clair », table ronde en public et en présence de l’AMF
  • Interviews des membres du comité sur le blog Labrador
  • Des illustrations pédagogiques comme celles de cette page sont réalisées grâce au fruit des échanges du comité ESEF.
  • …à suivre

Membres du comité

Thomas Verdin

Administrateur XBRL Europe, Expert indépendant.

Thomas Verdin XBRL expert comité Labrador

Nicolas d'Hautefeuille

Membre de la SFAF, Global Head of innovation & strategic advisory CA-CIB

Jean-Jacques Bancel

Ex-CFO Solocal, Indépendant conseil en Private equity.

Sophie Vehent

Membre de l'APDC, Responsable consolidation, Renault.

Philippe Kubisa

Associé, PwC

Pour aller plus loin

Consulter notre FAQ sur l’ESEF !

Elle sera alimentée au fil de l’eau, en fonction de vos questions et des réponses en attente côté régulateur…

UNE QUESTION RESTÉE SANS RÉPONSE ?

#BoiteàQuestionsESEF
Interrogez-nous