« Climat, le rôle joué par les Conseils d’administration sera observé de très près »

Jeudi 23/09/2021

Près d’un tiers des sociétés du SBF 120 ont eu en 2021 une résolution sur la rémunération approuvée à moins de 80%. L’an prochain, les assemblées générales vont vivre au rythme des questions RSE plus spécifiquement sur les orientations prises pour limiter l’impact du réchauffement climatique.

Entretien avec Hélène Solignac, experte Labrador en gouvernance d’entreprise.

  • Pourquoi, selon vous, la gouvernance a encore fait tant réagir les actionnaires en 2021 ?

Force est de constater que les résolutions sur les rémunérations des dirigeants (Say on Pay) ont été à nouveau contestées lors des assemblées générales de cette saison, et que la France ne figure pas parmi les meilleurs élèves en Europe. Près d’un tiers des sociétés du SBF 120 ont eu une résolution sur la rémunération approuvée à moins de 80%. C’est un chiffre en forte augmentation par rapport à l’an dernier. Pour autant les conseils d’administration ont peu communiqué sur ces résultats et sur les mesures à envisager.

Lire aussi : Un tiers des résolutions contestées en AG porte sur la rémunération.

« Les investisseurs seront d’autant plus attentifs à la mise en œuvre de la politique ex-ante votée cette année »

Cette contestation est notamment en lien avec les dérogations à la politique de rémunération adoptée par les actionnaires. Les décisions des conseils d’administration ont été en effet perçues comme visant à amortir les effets de la crise sur la rémunération variable 2021 et des années suivantes, sans justification ni alignement suffisants avec les collaborateurs de l’entreprise et avec les actionnaires. Ce sur quoi les investisseurs et les proxy advisors avaient alerté en fin d’année dernière d’ailleurs !

Pour cet exercice qui se termine, les investisseurs seront d’autant plus attentifs à la mise en œuvre de la politique ex-ante votée cette année, pour rassurer sur l’exigence des conseils dans l’évaluation de la performance et dans l’élaboration de la politique de rémunération 2022.

  • Les profils des administrateurs ont été particulièrement scrutés

Si le score moyen d’adoption reste globalement élevé, le taux d’opposition est plus élevé cette année sur les élections d’administrateurs. La durée de présence au sein du conseil, l’âge et l’implication dans les travaux du conseil sont scrutés avec toujours plus d’attention, de même que l’indépendance, la disponibilité et l’équilibre des compétences au sein du conseil. Il en va de même bien entendu pour les réélections des présidents directeurs généraux, avec la mise en place de contre-pouvoirs.

  • Quels seront les principaux enjeux en matière de Gouvernance pour l’année qui arrive ? Et quelle recommandation feriez-vous ?

L’actualité juridique, notamment européenne, est largement orientée sur les questions RSE et plus spécifiquement sur les orientations prises pour limiter l’impact du réchauffement climatique.  Le nombre de résolutions « Say on Climate » était d’ailleurs en augmentation cette année. Le rôle joué par les Conseils d’administration sera observé de très près, la méthodologie et les modalités de suivi des mesures devront être clairement explicitées.

« Une recommandation : analyser les votes des actionnaires minoritaires et les rapports des agences de conseil en vote »

Pour ce qui est de la recommandation, c’est un peu toujours la même, mais elle est essentielle :  analyser les votes des actionnaires minoritaires et les rapports des agences de conseil en vote, pour mieux répondre aux attentes des investisseurs, veiller à la qualité du rapport sur le gouvernement d’entreprise et renforcer le dialogue actionnarial pour prévenir l’activisme.

A noter que l’IFA vient de publier un guide des rémunérations des dirigeants, qui met en avant les bonnes pratiques sur un sujet qui est considéré comme un indicateur de la gouvernance des entreprises et représente un enjeu majeur pour les conseils en termes d’image.

Lire aussi : AG 2021 : une démocratie actionnariale renforcée, en route vers l’AG hybride

Propos recueillis par Beñat Caujolle

Pour approfondir le sujet :

Rendez-vous jeudi 30 septembre pour la restitution du Panorama de la Gouvernance 2021 !

Je m’inscris !

Pour toute question ou demande de renseignements, contactez-nous : labradorleblog@labrador-company.com

Quelle note donneriez-vous à ce billet ?

Seules 5 étoiles valorisent le travail de nos équipes

Note de ce billet : 4 / 5. Nombre de notes : 4

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce billet.

Cet article vous a intéressé ?

Abonnez-vous à notre page Linkedin pour ne plus rien manquer !

Cela ne correspond pas à nos standards de qualité.

Que pourrions-nous améliorer ?

Afin d'analyser l'origine du problème, pouvez-vous nous en dire plus ?

2021-09-27T10:48:53+02:00septembre 22nd, 2021|