Rémunération des grands patrons : l’auto-régulation ne suffit plus

Novethic, 11/04/2019

Ces dernières années les tentatives de régulation des rémunérations se sont multipliées. Le code Afep-medef n’a pas de réponse face à la question des sociétés cotées à la Bourse de Paris mais non soumises au droit français. Le gouvernement souhaite reprendre le contrôle des rémunérations des dirigeants

La loi Sapin 2 de 2016 avait instauré le Say On Pay. Bruno Lemaire a quant à lui déclaré vouloir ajouter une mesure dans la Loi Pacte pour la régulation des retraites chapeaux. Il s’agirait de limiter le montant des retraites chapeaux à 30 % du salaire du dirigeant, contre 45 % dans le code Afep-Medef, et d’interdire le cumul avec une indemnité de non-concurrence

La loi Pacte prévoit aussi de mesurer l’écart de rémunération entre les dirigeants d’une entreprise et les salariés.

Lire l’article complet

2019-04-20T14:35:47+01:00avril 11th, 2019|