L’Afep et le Medef recommandent un say on pay «impératif»

L’AGEFI, 20/05/2016

L’Afep et le Medef ont annoncé, ce vendredi, une révision de leur code de bonne conduite sur les rémunérations des dirigeants en donnant au «say on pay» un caractère «impératif», évitant ainsi l’utilisation du mot contraignant. Cette initiative était très attendue en raison de la polémique autour de la rémunération de Carlos Ghosn, patron de Renault, rejetée par une majorité des actionnaires, fin avril.

Source : L’AGEFI

2016-05-20T13:47:04+02:00