A quoi sert l’integrated report ?

L’équation de la confiance, 05/02/2016

L’outil commence à trouver sa place dans un nombre croissant d’entreprises, notamment européennes. L’objectif ? Rendre compte de la globalité des activités d’une entreprise, sans se limiter aux seuls résultats financiers.

Comment avoir une vision globale de l’activité d’une entreprise ? De plus en plus de sociétés s’intéressent à la possibilité de lier données financières et données extra-financières dans un rapport unique. Ce document de synthèse, qui offre aux investisseurs une vue d’ensemble de la valeur ajoutée créée par l’organisation, porte un nom : l’integrated report, ou reporting intégré. Selon un rapport publié en janvier 2016 par l’ACCA (Association of Chartered Certified Accountants) et l’IMA (Institute of Management Accountants), celui-ci s’inscrit dans une dynamique positive depuis plusieurs années, notamment en Europe, et il est appelé à monter encore en puissance au niveau mondial. Mais que signifie exactement le terme de reporting intégré – et surtout, à quoi sert celui-ci ?

2016-02-07T10:30:47+01:00